Mark Stebbins : Glitch-alikes

Galerie BAC est heureuse de vous présenter la 1ère exposition solo montréalaise de l’artiste Torontois, Mark Stebbins.  Cette exposition intitulée «Glitch-alikes» sera présentée du 6 au 29 septembre prochain.

Particulièrement intéressé à l’effet apporté par la conversion d’un médium à l’autre, entre le gain et la perte de la traduction autant que l’instabilité inhérente de l’information enregistrée, Mark Stebbins crée un débat entre l’erreur de la beauté d’un « glitch » informatique et les médias électroniques contemporains.   

Avec l’aide de l’acrylique et de quelques outils très fins, Mark Stebbins peint des données informatiques avec une métaphore d’échec informatique.

Ses images font référence à la tension entre l’accumulation et la dégradation des données informatiques. Motifs denses et fragmentaires que sont des pixels, ses œuvres font un rappel à un résultat délibéré pour créer un échec visuel.  Elles démontrent la transformation et le déclin de l’informatique.  L'artiste nous suggère aussi la célébration de l’erreur informatique.

Mark Stebbins vit et travaille à Toronto. Il a obtenu en 2002 un BAC en Art Visuel de l’University of Western Ontario située à London, On.  En 2010, il a été finaliste lors du concours de Compétition de Peinture RBC et il a obtenu une mention honorable pour son œuvre « Data Centres ».  Ses œuvres font parties de plusieurs collections publiques dont la Banque RBC, la municipalité de Halifax, le Conseil des arts du Canada et la Banque d’œuvre d’art du l’Ontario.

Le vernissage aura lieu jeudi 6 septembre entre 17h et 20h en présence de l’artiste.

Bienvenue à tous!